La survenue d’une douleur thoracique effraie plus d’uns. Pour cause, les nombreuses sensibilisations faites sur la gravité de l'infarctus du myocarde et de l'embolie pulmonaire ; l'on se demande si ce n’était ces maux  qui seraient  à la base. Cette frayeur s’explique tout à fait, puisque des maladies aussi graves que ceux sus-cités pourraient être à l'origine d'un mal de poitrine. Mais à côté, des affections bénignes d'origine pariétale peuvent également se manifester par une douleur. La cause la plus probable dépend donc des caractéristiques de la douleur ressentie. De toutes les façons, une consultation chez le médecin s’impose pour mieux cerner le problème.

Les douleurs d'origine cardiovasculaire

Elles sont potentiellement graves et leur prise en charge constitue une véritable urgence. Quatre principales affections peuvent se manifester par une douleur de poitrine dans cette catégorie. On distingue en premier lieu, l'angor, encore appelé angine de poitrine qui représente lui-même une manifestation de la maladie coronarienne. La douleur est ressentie dans ce cas derrière le sternum et s’étend le plus souvent le long du bras gauche, au cou et à la mâchoire.

Ensuite, vient l’embolie pulmonaire. Il s'agit d’une urgence qui doit être diagnostiquée au plus tôt. Ici, la douleur est constrictive, de côté ou médiane et associée à une difficulté à respirer, à l’émission de sang lors d'un effort de toux , à une coloration bleutée des téguments…. Elle peut aussi se manifester par une douleur assez vague.

Les deux autres causes sont la péricardite qui est une inflammation de l'enveloppe qui recouvre le cœur et la dissection aortique qui se manifeste par une  douleur intense et progressivement descendante dans le dos.

Les douleurs d'origine pulmonaire

Elles témoignent de l'atteinte des poumons par un processus infectieux, inflammatoire ou tumoral en cours. Des explorations paracliniques permettront de mieux préciser la cause.

Les douleurs d’origine digestive

Une atteinte de l’appareil digestif peut se manifester au niveau du thorax. C’est le cas par exemple des ulcères gastriques, ou d'une affection de l'œsophage d'origine inflammatoire ou tumorale entre autres.

Les douleurs d'origine pariétale

La douleur peut par contre avoir son origine au niveau de la paroi du thorax. Elle est alors fixe, non influencée par un changement de position, exacerbée lorsqu’on exerce une pression sur la zone endolorie.

L’atteinte des autres systèmes présents dans le thorax peut également se manifester par une douleur thoracique. Il s’agit exemple des systèmes nerveux et lymphatique.